vendredi 4 juillet 2008

Pas de grève professorale en septembre

Pour vous garder à jour sur ce qui se passe dans le dossier de la convention collective des professeurs...

Je viens de sortir d'une réunion spéciale des Conseil des Gouverneurs, et la convention collective des professeurs a maintenant été approuvée par les deux parties. Une fois que c'est fait, on aura tous les détails et on pourra parler de comment la nouvelle entente affecte les étudiants.

Ce qui est très positif c'est que notre prochaine année académique ne sera pas affecté par une grève professorale.

En ce qui est de la question de la retraite obligatoire, le Conseil des Gouverneurs aura une réunion spéciale à ce sujet vendredi prochain. J'espère avoir quelque chose à vous dire là-dessus à ce temps-là.

1 commentaire:

Sébastien Belliveau a dit…

De ce que j'ai pu comprendre, l'arbitre vis-à-vis le grief déposé par l'ABPPUM face à l'administration de l'Université de Moncton a pris sa décision en faveur de l'ABPPUM. C'est-à-dire que l'Université de Moncton ne peut pas obliger les professeurs de prendre leur retraite une fois qu'ils aient atteint l'âge de 65 ans.

Je ne peux que voir cette décision que bonne pour les étudiants et étudiantes de l'Université de Moncton. Bien qu'il est vrai que nous avons des professeurs qui devraient se retirés (et non pas à cause de leur âge, mais plutôt parce qu'ils ou elles n'auraient jamais du recevoir un poste permanent dès le début), le fait que les postes perdus à la retraite n'étaient pas remplacés (voir le département de science politique comme exemple) ne pouvait que nuire au statu de l'université et à l'éducation des étudiants et étudiantes.

Un professeur permanent qui est mauvais, "ça suck", mais avoir des chargés de cours et des professeurs à temps partiels aussi et être dépendants sur ces moyens pour bien faire fonctionner certains départements, "ça suck" encore plus.