jeudi 13 novembre 2008

Plafond d'endettement! Plafond d'endettement! Plafond d'endettement!

Les étudiants et autres membres de la communauté universitaire se sont rencontrés au Centre étudiant pour entreprendre la marche vers le Centre-Ville. Le compte varie entre 220 et 250 participants en bout de compte.Le trajet amenait les manifestants sur l'avenue Université, puis la rue Lutz, sous escorte policière, droit dans le chemin, tout le long chantant « Plafond d'endettement ! » Le message ne pouvait pas être plus clair.
Ils aboutissent à l'hôtel de ville où la majorité des médias attendaient, à temps pour un ralliement et un point de presse.
Les affiches et vêtements rouges, symbole de l'endettement étudiant excessif.
Notre présidente, Tina Robichaud, prend la parole devant les manifestants zelés.
Les professeurs appuient aussi cette manifestation, ci-dessous par l'entremise de leur présidente, Mme Michèle Caron.
Puis, retour au bercail par autobus. L'événement un franc succès à tous les niveaux. La GRC a d'ailleurs dit qu'elle était impressionnée de la bonne conduite des manifestants, et la participation au-delà des attentes.

Ce n'est qu'une étape dans la lutte pour enrayer l'endettement étudiant, mais s'en est une grande. Vérifiez les nouvelles ce soir et demain pour en voir l'impact!

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo! Il était grand temps que les étudiantes et les étudiants de l'Université de Moncton se mobilisent pour leur avenir! Bravo encore une fois!

Steeve Ferron a dit…

On ne s'est pas seulement mobilisés pour NOTRE avenir, mais plutôt pour L'Avenir avec un grand "A"; celui de nous tous et nos enfants.

Bravo! Aujourd'hui, nous avons fait un pas en avant, soyons-en tous assurés! Soudainement, les étudiants sont et conscients préoccupés par quelque chose et s'impliquent dans leur société. Ne blâmons personne pour les échecs du passé, mais soulignons l'effort incroyable qui a été fait aujourd'hui par vous, par nous tous. Ce n'est qu'un début... Et il a fallut commencer quelque part.

Si les années passées ont été teintées par l'apathie, celle-ci contient des étudiant.e.s qui veulent apprendre, sont inquiets, sont enthousiastes, et voient plus loin que leur nez! Aujourd'hui, on brûle de désir de s'impliquer, même plus que nécessaire dans certains cas! Et ce n'est vraiment pas mauvais, surtout si l'on compare à ce qui était fait avant. C'est pour cela qu'il ne faut absolument pas décourager les remue-méninges et les innovations apportées. Ça illustre bien l'intérêt flagrant et la préoccupation surgissante qui vit en ce moment à l'intérieur du groupe étudiant. Un réel malaise honteux...

Félicitons le leadership mené par les étudiant.e.s et applaudissons et remercions tout le groupe, y compris les membres de l'ABPPUM (Merci!) et les autres citoyens qui se sont joint au groupe même s'ils ne sont pas étudiant.e.s (Oui, il y en avait! Et des jeunes aussi!), pour avoir soutenu et accompli tout ce qui a été fait aujourd'hui. On peut se donner une tape sur l'épaule!

Bref, aujourd'hui, j'ai été impressionné. Il s'agit sans aucun doute d'une journée qui passera à l'histoire pour l'U de M, et qui m'aura marqué durant mon parcours universitaire, mais pas assez pour masquer l'aspect amer de l'absence d'un...
PLAFONT D'ENDETTEMENT! PLAFOND D'ENDETTEMENT! PLAF...

Steeve Ferron a dit…

Si l'événement ne passe pas à l'histoire, une chose est certaine, il aura atteint un autre de ses objectif: passer aux nouvelles!

http://nouvelles.sympatico.msn.ca/Regions/Atlantique/ContentPosting_SRC_atlantique?newsitemid=417691&feedname=CBC_LOCALNEWS_V3_FR&show=False&number=0&showbyline=True&subtitle=&detect=&abc=abc&date=True

Mathieu Francoeur a dit…

http://www.radio-canada.ca/regions/atlantique/2008/11/13/003-NB-manif-etudiants.shtml


vous pourriez envoyer le liens a la masse etudiantes.. surprendre les etudients qui ne pouvais pas etre la aujourd'hui

Anonyme a dit…

Wow, je suis tellement contente que les étudiants réagissent à l'endettement et je suis malheureuse de ne pas êter avec vous ( je suis en stage). Mon coeur est avec vous !

Steeve Ferron a dit…

Merci Anonyme! Bon succès sur ton stage!