jeudi 26 février 2009

Résultats des élections de la FÉÉCUM 2008

Les nouveaux membres du conseil exécutif de la Fédération des étudiants et étudiantes du Centre universitaire de Moncton (FÉÉCUM) débuteront bientôt leur mandat pour la prochaine année académique. Pendant trois jours consécutifs (une journée plus qu’à la normale à cause de la fermeture du campus lundi dernier), les étudiant.e.s du campus de Moncton ont exercé leurs droits démocratiques par l’entremise d’Internet, une stratégie qui assure l’accès au vote à un plus grand nombre de membres, maximisant ainsi la participation aux élections de la Fédération étudiante. Cette année, 921 étudiant.e.s ont voté, représentant 25.15% de la masse étudiante.

L’exécutif de la Fédération est composé de cinq étudiants et étudiantes élu.e.s par ses membres. Le conseil exécutif 2009-2010 de la FÉÉCUM est composé de :

Tina Robichaud à la présidence ;
Rachel Chiasson à la vice-présidence académique ;
Frédéric Melanson à la vice-présidence activités sociales ;
Simon Ouellette à la vice-présidence exécutive, et ;
Renée Beaulieu à la vice-présidence interne.

La FÉÉCUM est l’organisme qui rallie tous les étudiants et étudiantes de l’Université de Moncton, Campus Moncton, représentant ainsi près de 4000 membres annuellement. Parmi les plus importants dossiers pour lesquels le nouvel exécutif vient d’être mandaté, on compte continuer la lutte contre l’endettement étudiant au Nouveau-Brunswick, et représenter le point de vue étudiant à travers le controversé processus de la restructuration des programmes de l’Université de Moncton.

Le mandat des nouveaux élus débute le 1er avril prochain.

Statistiques disponibles ici

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Malheureusement la Féécum à du jouer avec leur loi électoral pour atteindre quorum triste

Anonyme a dit…

Un autre année perdue,, vraiment de valeur!!!

Anonyme a dit…

Bonne chance Tina!

Communications Féécum a dit…

Anon 1: Il n'y a pas eu de "jeu". La loi dit clairement que si l'Université est fermée pendant le vote, la période de vote est prolongée d'une journée. Mais oui, c'est dommage que le quorum ait été atteint par une si petite marge. Normalement, notre campus a une bien meilleure participation au vote.

Anon 2: Si vous allez tout simplement lâcher des craques désobligeantes, ayez au moins la témérité de signer votre nom. La meilleure façon de ne pas sentir que c'est une "année perdue", c'est de se présenter soi-même! À l'année prochaine!

Anonyme a dit…

25% de la population étudiante on voté, c'est lamentable! Mais bon, je félicite les 25% qui on fait leur devoir d'étudiant!

Chantal a dit…

Combien y a-t-il d'étudiant et étudiante sur le campus universitaire de Moncton exactement?
Est-ce que le nombre implique seulement les étudiants temps plein ou également les étudiants temps partiel?
Est-ce qu'un étudiant temps partiel pouvait voter?

Communications Féécum a dit…

Seuls les étudiants membres de la Fédération pouvaient voter. Ce qui veut dire les étudiants à temps complet avec une charge de cours (donc pas les étudiants en instance de thèse), qui ont donc payé une cotisation étudiante avec leurs droits de scolarité.

Cette année ce nombre était 3662. 921 ont voté.

Anonyme a dit…

Sur le maigre 25.15%, quel est le pourcentage de OUI Vs NON pour chacun des élus?

Communications Féécum a dit…

Cliquez le lien "Statistiques disponibles ici" dans l'article.

Steeve Ferron a dit…

Voici les membres d'une équipe qui se connaissent bien, qui sont volontaires et motivés à faire une différence et qui réussiront parfaitement à représenter les étudiantes et les étudiants de notre merveilleux campus. BRAVO à toutes et tous! Je ne sais pas si c'est que je ne le remarquais pas avant, mais je n'en reviens juste pas comment notre FÉÉCUM devient ainsi de plus en plus inspirante! Prenez une bonne pause méritée cet été et revenez-nous en force!

Anonyme a dit…

25% n'est pas si pire que ça! Peut être que ça ne correspond pas au taux habituel, mais quand même c'est énorme comparé à d'autre institution! Ici à l'université d'Ottawa on a eu 27% et c'est un résultats hitorique. Habituellement le taux de votes est d'environs 10%. Cette année la campagne pour le simple geste de voter à été plus grande que celle des candidats. En plus d'une énorme propagande pour encourager le vote, la fédération à opté pour un vote en-ligne pour essayer de mousser l'intérêt.