mardi 25 septembre 2007

Les Aigles d'Or : À vos marques...

Vous avez peut-être vu le foulard des Aigles d'Or être paradé pendant la Rentrée, mais il est enfin disponible. Oui, on lance les Aigles d'Or, le club des fiers partisans de la vie universitaire à l'UdeM.

Bon, premièrement, cocé ça? Si vous croyez que c'est un club de cheerleaders pour les sports universitaires, détrompez-vous! Les Aigles d'Or s'intéressent à la vie étudiante en général. Si vous êtes un Aigle d'Or vous pourriez...

-suivre les événements culturels organisés par les étudiants autour du campus avec passion;
-offrir votre aide comme bénévole à des groupes étudiants;
-oui, bien sûr, encourager les équipes sportives et autres de l'université dans leurs compétitions en levant bien haut votre foulard;
-faire partie des équipes que nos facultés envoient aux différents Jeux du commerce, de la bio, etc.
-tout simplement démontrer votre fierté universitaire en le portant en public.

Les Aigles d'Or, c'est à propos de faire partie de la gang. Seuls les étudiants de l'UdeM peuvent devenir Aigles d'Or. Si vous voyez quelqu'un dans la rue qui porte le foulard, vous pouvez être sûr que c'est un étudiant de l'UdeM, que vous avez partagé cette même expérience.

Alors comment ça marche? Il y aura à des intervales réguliers, une cérémonie privée où les nouveaux Aigles d'Or seront assermentés et recevront leur foulard et un certificat d'authenticité. La première est le jeudi 4 octobre à 21h30 à l'Osmose, mais ATTENTION, pour protéger l'exclusivité de cette cérémonie, vous devez y arriver avec votre billet (disponible à la FÉÉCUM , Local B-101 du Centre étudiant). 300 billets sont disponibles pour maintenant (le nombre de foulard, et chaque billet paye votre inscription en son entier).

Qu'est-ce que ça coûte?
20$, dans le fond le prix du foulard. Il y a un ptit serment avec ça (rien de compromettant, comme ne jamais basher votre université quand vous portez le foulard et ne jamais le donner à un non-étudiant), et vous acceptez d'être mis sur une liste d'envoi qui vous offrira périodiquement des opportunités pour vous impliquer ou aller supporter des activités étudiantes.

En retour
Le foulard exclusif qui est de très haute qualité. Le certificat. Et plein d'opportunités et cadeaux tout au long de votre vie universitaire, que ce soit des entrées gratuites à des événements, des chances de gagner des prix exclusifs ou premier choix sur des opportunités. On est Aigle d'Or pour la durée!

11 commentaires:

Val a dit…

Ter cute Amely. Jveux un foulard pour "Shower off" au JDC!

Eric a dit…

Let's go aigles d'or!! 4 octobre ma etre la ak une bunch!!

Anonyme a dit…

À titre informatif...l'affiche qui sert à faire de la publicité pour les Aigles d'or (l'affiche qui se trouve un peu partout sur le Campus) a une grave faute de grammaire.

Communications Féécum a dit…

Oui, c'est de ma faute ça. Tout simplement fait ça trop vite. Ferai le changement d'ici la prochaine vague d'affichage.

Le Fantôme du Kacho a dit…

Et si on fait déjà tout ça? (supporter les activités étudiantes, aller à des jeux, ne pas basher l'Université quand on porte un foulard...surtout pas quand on porte un foulard?)

Est-ce que c'est nécessaire de donner encore de l'argent à la FÉÉCUM pour ce qui semble être un service médiocre et des activités qui flop d'habitude?

Communications Féécum a dit…

Oh, comme tu es gentil Fantôme! Pas l'envie de signer ton commentaire? C'est difficile de te prendre au sérieux. Après tout, si tu affiches DÉJÀ ta fierté comme un Aigle d'Or, tu ne ferais pas des commentaires déplacés comme celui-là.

Le 20$ couvre le foulard (même qu'on prend une perte quand on inclue le prix du shipping). On ne fait pas une cenne avec ça. Le but est de développer un sentiment de fierté chez les étudiants, une fierté que plusieurs démontrent déjà - c'est une nouvelle façon de l'afficher.

Ce n'est probablement pas pour toi...

Le Fantôme du Kacho a dit…

Le Fantôme du Kacho n'a aucune leçon à prendre d'une fédération qui l'an passé, a laissé son président se présenter pour le parti libéral et terminer son mandat à la suite de sa défaite.

Le Fantôme du Kacho croît que la fierté étudiante ne devrait pas être associée à un foulard. Les foulards ne sont pas le fort du Fantôme du Kacho, puisqu'ils sont encombrants, tout comme les activités d'initiation cryptiques qui ne vont pas fonctionner de toute façon.

Les Aigles d'Or ne sont probablement pas pour le Fantôme du Kacho, et il va probablement tout simplement continuer de participer et crier son admiration d'une façon qu'il trouve plus efficace que de porter un foulard jaune et bleu.

Le Fantôme du Kacho attend votre réponse, cher ou chère "Communications Féécum".

Stéphanie Chouinard, Présidente a dit…

Salutations,

Wow le beau débat... j'aimerais mettre quelques choses au clair:

De UN, la Fédération de l'an passé n'est évidemment pas la Fédération de cette année, et l'idée des Aigles d'Or ne vient pas du président de l'an passé mais du conseil de cette année. Faudrait pas mêler des pommes pis des oranges. Pourquoi on parle encore de Brian Gallant, c'est quoi le rapport? Laissez donc les morts mourir en paix.

De DEUX, comme Michel Albert, notre agent de communications (que le fantôme du Kacho connaîtrait s'il prenait le temps de lire son courriel hebdomadaire, l'un des nombreux services que la FÉÉCUM offre aux étudiants) l'a déjà mentionné, on n'a pas mis ce projet sur pied pour faire de l'argent, mais bien pour essayer de mousser le sentiment d'appartenance à l'Université. En bref, pour que les étudiants qui ne sont pas aussi prompts que "le fantôme du Kacho" (à ce qu'il dit) à venir participer aux activités qui se passent sur le campus aient un incitatif pour le faire. Une fois que le premier pas est fait, avec une gang qu'ils connaissent (la gang des Aigles) c'est beaucoup plus facile pour eux de revenir aux activités et d'avoir du plaisir. Effet bandwagon, jamais entendu parler?

Si le fantôme avait pensé une couple de minutes avant de basher un projet dont la FÉÉCUM est très fière, il aurait compris que le foulard n'est qu'une façon supplémentaire de démontrer sa fierté. Ceux qui le font déjà, BEN GOOD! Par contre, je passe au moins 50 heures/semaine au Centre Étudiant et que je n'ai pas encore entendu un étudiant s'exclamer "J'AIME L'UNIVERSITÉ DE MONCTON!", ou autre démonstration du genre. On va espérer que ces étudiants-là vont trouver que notre projet est une bonne idée et ce seront ces leaders-là qui vont faire des Aigles d'Or un succès incroyable.

La FÉÉCUM a juste essayé de penser à une façon originale de faire les choses, pour une fois. Si vous avez des meilleures idées, ben laissez-nous les savoir. J'inviterais même le fantôme à venir nous voir s'il a des meilleures idées, démontrant qu'il n'est pas aussi moumoune qu'il le laisse penser (en ne signant pas ses commentaires!). En attendant, on va travailler avec ce qui sort de nos cerveaux, à nous et au conseil d'administration, et on fera de notre mieux pour que tous nos étudiants profitent pleinement de leur vie universitaire.

Anonyme a dit…

Je suis totalment en accord ak Steph pis Mike, pis honetement "Fantome du Kacho", vois tu des inconvenients face a cette initiatives, des désavantages que ça peut apporter à la mass étudiantes? Il y a qu'une conséquence à cette initiative et c'est d'augmenter le sentiment de fierté et d'appartenance a l'UdeM. So si tu vois un problème a cela, well c'est ton problème. Pis si t'es pour basher la Féécum pour leurs initiative, peux tu au moins donner des suggestions pour améliorer les services, il y a rien de plus irritant qu'une personne qui se plaint mais qui na pas de suggestions. En tout cas, moi je suis pour cette initiative, et je vais encourager tout ceux qui participent activement (ou qui veulent participer activement) d'acheter leurs foulard et de le porter avec fierté. Pis si il y a des activités et des initiatives qui fonctionnent moins bien que d'autres, c'est a cause des personnes comme ce "Fantom" qui font que se plaindre pour rien, sans rien apporter de productif a la table.

Éric Pitre

Le Fantôme du Kacho a dit…

Bonjour à vous,

Ouff, Le Fantôme du Kacho voulait simplement poser des questions et amener sur les planches le débat au sujet des Aigles d'Or. Il faut pas monter dans ses grands chevaux pour des riens!

La critique, c'est important, et ça peut amener des projets plus près de l'accomplissement de ses objectifs initiaux. Il faut que la FÉÉCUM puisse prendre la critique sans formuler des commentaires guidés par les émotions. Sans vouloir attaquer pour rien, la Fédération des étudiants et étudiantes du Centre universitaire de Moncton n'est pas une tour d'ivoire imuable que l'on ne peut pas toucher. Si le blogue a comme unique utilité de permettre aux étudiants d'écrire des commentaires positifs du genre " c'est beau FÉÉCUM, continuez votre beau travail ", c'est un peu inutile non?

Comme il le disait, le Fantôme participe aux activités sur le campus, et veut d'ailleurs féliciter par la présente les membres de l'executif pour leur présence accrue sur le campus lors des activités, ce qui n'était pas le cas l'année passée!

De l'énergie, des idées nouvelles, c'est important, c'est louable et absolument nécessaire, sans oublier que la critique doit avoir une place, tout comme le questionnement des décisions de la Fédération qui est tout de même redevable à la population étudiante. Le 134.00$ par étudiant par année doit bien vouloir dire une certaine imputabilité et une réponse aux questions des étudiants!

Communications Féécum va sûrement me répondre que puisque le Fantôme ne veut pas s'identifier, qu'il n'est pas officiellement un étudiant, et que la FÉÉCUM ne lui doit rien. Je répondrais à cette critique que les étudiants qui consultent le blogue devraient pouvoir consulter des critiques et des réponses en règle de la FÉÉCUM.

Si le Fantôme a froissé des gens, ce n'était pas son intention, puisqu'il est d'accord que la participation étudiante est souvent inquiétante, tout comme le manque de sentiment de fierté face à l'UdeM. Les commentaires du Fantôme du Kacho ne sont pas violents, racistes, sexistes ou discriminatoires. Il ne visent pas les individus, mais tendent plutôt vers le questionnement et le débat sur une fédération dans son ensemble.

Par contre, l'anonymat du Fantôme du Kacho n'enlève en rien le message et le questionnement qu'il tente de provoquer. J'espère que vos projets vont fonctionner, que la Battle of the Bands va attirer les foules, permettre à des artistes locaux de se faire connaître un peu plus, que ce que vous préparer pour les étudiants du CUM va être un franc succès.

Passez tous une belle journée, que la participation étudiante soit avec vous!

Le Fantôme du Kacho

Communications Féécum a dit…

Je ne vais dire rien de la sorte, Fantôme. Si les commentaires anonymes n'étaient pas permis, j'ai accès à une option qui empêche de tels commentaires d'être publié. Même chose, si j'avais considéré tes propos racistes, sexistes, etc., il y a longtemps qu'ils auraient été effacés.

La FÉÉCUM invite la critique, mais relis toi: "Est-ce que c'est nécessaire de donner encore de l'argent à la FÉÉCUM pour ce qui semble être un service médiocre et des activités qui flop d'habitude?"

Ce n'est pas plus constructif que "c'est beau FÉÉCUM, continuez!" Le propos est défaitiste et même malicieux. Merci de prendre pour acquis que ta Fédération rate son coup chaque fois qu'elle essaie de faire quelque chose... quand c'est loin d'être vrai.

Alors tu peux voir comment un tel commentaire, ou celui qui tient responsable les élus d'aujourd'hui pour les erreurs de ceux d'hier, peut irriter des gens qui sont passionés de ce qu'ils font. Et encore plus irritant quand des insultes jugées gratuites viennent de la part de quelqu'un qui ne veut pas coller son nom à ses convictions.

La FÉÉCUM est définitivement imputable et responsable de ses actions et propos. C'est cependant facile de "critiquer"* sans accepter les conséquences de ses mots.

*J'utilise ici les guillemets parce que je fais une nuance entre un propos négatif et une critique ou plainte.